Le couvre-feu en Martinique et à La Réunion est justifié par une « forte pression hospitalière ». C’est pas comme si Martiniquais, Réunionnais et Mahorais également n’alertaient pas sur la situation déplorable de leur système de santé depuis des années hein.
35
2,136
25
6,010
Ce gouvernement se fout d’eux, et les considère comme des citoyens de seconde zone.
1
0
0
11
Ah bon ? En quoi ? Des exemples ?
1
0
0
0
Scandale du chlordécone, vie chère, produits sucrés ou périmés importés, coupures d’eau récurrentes, éclairage inexistant sur les routes, absence de possibilité de recyclage... vous voulez d’autres exemples ?
3
0
0
8
Sur rémunérations, avantages fiscaux, allocations familiales dès le premier enfant, allocations pour les femmes seules etc... les avantages outre-mers sont nombreux. Sur le Chlordcone, la responsabilité est largement partagée. L'éclairage sur les routes relèvent des collectivités

4:49 PM · Jul 13, 2021

0
0
0
0