« C’était un criminel à l’état pur ». Palerme, 15 janvier 1993. L’ancien « capo dei capi » de la mafia sicilienne, Toto Riina, est arrêté après 24 ans de cavale. Portrait du « parrain des parrains » à dérouler👇 #ARTEDocu

4:01 PM · May 5, 2021

1
27
3
93
Mais savez-vous de quelle mafia Toto Riina était-il le parrain ? 🧐
65% Cosa Nostra
17% ‘Ndrangheta
18% Camorra
384 votes • Final results
2
1
0
2
1950. Salvatore « Toto » Riina, 19 ans, est condamné à 12 ans de prison pour homicide volontaire. Il sera finalement libéré 6 ans plus tard pour « bonne conduite ».
2
0
0
2
1958 marque un tournant. Élu lieutenant de Luciano Liggio, le nouveau « capo » de la Cosa Nostra; sa carrière de « mafioso » ne fait que commencer… D’ailleurs 🤔, comment traduiriez-vous « mafioso » ?
28% « Homme qu’on respecte »
72% « Homme d’honneur »
208 votes • Final results
1
0
0
2
1963. C’est avec un nouveau visage que nous redécouvrons le Toto Riina d’il y a 13 ans. Celui qu’on finit par surnommer « La Belva » (le fauve) se prépare à faire régner la terreur...
1
0
0
2
🔪 ...jusqu’au 15 janvier 1993, jour de son arrestation. L’homme qui affirmait ne jamais avoir entendu parler de la Cosa Nostra lors de son procès sera finalement accusé de 26 condamnations à perpétuité après une cavale qui aura duré près de :
62% 24 ans
38% 35 ans
347 votes • Final results
1
1
0
3
Dans « Corléone, le parrain des parrains », Mosco Levi Boucault redessine le portrait de celui qui a pris le pouvoir par le sang faisant vivre à l’Italie ses années les plus sombres. Un documentaire à ne pas manquer sur arte.tv 👉so.arte/Corleone #ARTEDocu
3
16
1
34