Comment nos facultés de médecine en sont arrivés à fabriquer des jeunes médecins aussi stupide pour laisser entendre et croire qu’un antibio et un anti infectieux ne servent à rien ds une maladie virale respiratoire?! C’est dramatique
On en a tous les jours : femme 66 ans sous trait précoce azithromycine et zinz , covid plus 10 jours ! Douleur thoracique , diarrhées , dyspnée. Atteinte pulmonaire 30-50%. Pas vaccinée évidement .
26
107
2
286
Comment nos IFSI en sont arrivées à fabriquer des infirmiers qui pensent que mettre un antibiotique dans une infection virale a un quelconque intérêt, et n'a aucune conséquence sur le plan de l'antibioresistance ? Tes patients ont des antibiotiques pour toute infection virale ?
2
0
0
3
Pour éviter les surinfections bact. quasi systématiques surtout à partir d'un certain âge et que l'on sait que les macrolides ont un rayon d'action qui va au delà de leurs propriétés anti-bactériennes. Try Again l'escroc. ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article…
1
0
0
4
Merci Albert, je connais les effets anti-inflammatoires des macrolides. Mais dire que les surinfections bactériennes sont quasi systématiques est faux. Peu de patients arrivent en réanimation avec une co infection bactérienne.
1
0
0
0
1. Si tu connais les effets, pourquoi donc indiquer qu'ils n'ont aucun intérêt 2. En effet, en 2020, les pers. âgées auxquels on a interdit les macro., même pr les infect. respi, n'allaient même pas jusqu'en réa. Tu n'as donc rien vu. Pneumologue en carton...
1
0
0
4
C'est pas parce qu'il y a un effet pharmacologique qu'il y a un bénéfice à ce traitement. C'était recommandé dans les infections respiratoires basses avant ? A ton avis, pourquoi ?
1
0
0
0
Je te propose de relire l'étude. Tout le monde est informé sauf toi.

9:01 PM · Aug 18, 2021

1
0
0
0
"rhinovirus" "in bronchial epithelial cells" Allé champion, dans quelques années, tu verras la nuance entre activité in vitro et intérêt in vivo
1
0
0
0