Pensées philosophiques. Métaphysiques et sociétales. Et citations de mes essais. invidious.fdn.fr/channel/UCFrpKlB…

Dans le Cosmos
Joined March 2021
Écrit il y a 10 ans mais tellement d'actualité depuis 2 ou 3 ans.
11
743
17
1,680
Quand le sage questionne le récit, l'idiot crie au complotisme.
7
48
159
La guerre récit/réel au quotidien : 08h30 du matin. Je suis dans le tram, la voix,(le récit), dit : "Pour vous protéger, gardez le 😷 sur le nez et la bouche...en cas de symptômes du..." Le réel, c'est que personne n'y prête attention. Au fond, les gens croient ce qu'ils voient.
2
2
21
Alexis Haupt Philosophie retweeted
1
8
45
Alexis Haupt Philosophie retweeted
1
10
26
Les plus grands braquages de l'histoire sont ceux réalisés légalement. Car pour se faire, les malfrats ont pillé le pouvoir avant de pouvoir braquer le peuple, légalement.
18
50
"Qu'est-ce que l’argumentum ad pejus ou sophisme du pire ? C'est quand des citoyens rétorquent à ceux qui dénoncent le manque de démocratie dans leur pays, que la réalité est pire dans d’autres pays, qu’il existe des pays où la coercition est plus grande,
1
30
2
72
qu’il en existe d’autres où les gens n’ont même pas le droit de manifester etc. Je dénonce cet argument du « pire ailleurs » ! Et comme on ne peut dénoncer ou se battre efficacement contre un fléau sans le nommer, je le baptise : l’argumentum ad pejus ou sophisme du pire.
1
4
26
Cet argument est très dangereux. D’une part parce que le fait qu’ailleurs soit pire n’est pas une raison pour ne pas dénoncer ce qui ne va pas chez soi et d’autre part parce cet argument laisse sous-entendre que si la réalité est pire ailleurs, c’est que nous sommes en démocratie
1
2
17
Ce qui n’a aucun sens. Un peuple peut tout à fait ne pas évoluer au sein d’une franche dictature et pour autant évoluer dans un régime non démocratique. Un autre peut tout à fait évoluer au sein d’une véritable dictature, bien qu’il en existe des plus violentes.
1
3
16
Bref, le fait qu’ailleurs soit pire, n’est ni une garantie que tu évolues en démocratie, ni une preuve que tu n’évolues pas en dictature. Pire, cet argument est très dangereux, il inhibe le questionnement du peuple sur son niveau de démocratie,
1
6
21
ce qui l’handicape dans sa progression vers une société plus juste sous prétexte « qu’ailleurs, c’est pire » ! Cet argument est nocif pour la liberté et la souveraineté d’un peuple : il empêche les humains de dénoncer un autoritarisme naissant
1
5
20
parce qu’il en existe plus violent ailleurs ! Il s’agit d’une réelle manipulation de masse dont le but est d’interdire au citoyen de s’interroger sur son régime politique ou
1
3
21
de faire naître en lui la crainte de se ridiculiser en le qualifiant d’autoritaire sous prétexte qu’il existe des autoritarismes pires ailleurs." Ploutocratie, la cause des causes de tous nos maux ? (À paraître.)
2
3
22
Alexis Haupt Philosophie retweeted
"Vos corps, nos choix". Bill et Ursula.
6
33
2
128
Alexis Haupt Philosophie retweeted
Je pense, donc je suis, pas inoculé.
3
12
49
Alexis Haupt Philosophie retweeted
L'histoire est faite de puissants qui tentent de le rester et qui pour se faire, assujetissent toujours plus les peuples, en prétendant le contraire, via un récit fallacieux. Aujourd'hui, ce récit a trouvé un mot, il dira que mes propos sont "complotistes".
1
4
23
Show this thread
Si Molière avait été présent aujourd'hui, il aurait écrit la suite logique du Malade imaginaire, sa satire sur la médecine. Elle se serait appelée : La Pandémie imaginaire. Elle aurait eu beaucoup de succès mais aurait été taxé de complotiste par la doxa. À n'en pas douter !
2
25
73
Quand l'Omnipotence Mondiale de la Santé vous oblige à prendre un produit inefficace, nouveau et parfois dangereux. Cela revient à vous dire : "vos corps, mon choix".
5
19
Alexis Haupt Philosophie retweeted
"Les puissants pratiqueront toujours le «diviser pour mieux régner» : ils créeront des clans idéologiques en tout genre de façon à ce que les membres de ces clans se battent pour leur cause idéologique et oublient la grande cause commune à tous".
1
10
1
33