Dans les camps Jacobins, camps de la concentration, où sont internés les provinciaux, il y a des chambres à...gaze.C'est quoi?Des chambres à...pansements,en fait. Les déportés provinciaux sont tellement brutaux qu'ils frappent à longueur de journée leurs gardiens jacobins...
1
Ils les cognent, sauvages qu'ils sont, et avec tout le mépris qu'ils ont pour la centralisation, pour Paris. Les gardiens, abîmés, ont donc besoin de pansements. Delà la chambre à gazes...

Dec 8, 2021 · 10:37 AM UTC