⚠️ Le gouvernement refuse de rendre des comptes malgré la gravité des faits révélés par @Disclose_ngo dans les #EgyptPapers La ministre des armées l’a encore prouvé hier à l’assemblée nationale Aux contrevérités de Florence Parly, Disclose répond point par point
14
431
31
661
47,532
L’Egypte serait avant tout "un partenaire de la France dans le domaine de la lutte antiterroriste", selon Florence Parly Dans le cas de #Sirli, c’est faux, comme l’écrivent ses propres services de renseignement, en juillet 2018 #EgyptPapers
1
48
1
85
Le partenariat franco-égyptien est "une posture assumée au service (…) de la protection des français", jure Florence Parly. Or, pour les militaires déployés en #Egypte, la mission #Sirli revêt un "intérêt limité", selon une note de janvier 2019 #EgyptPapers
1
36
70
D’après la ministre des armées, la mission #Sirli répond "à des exigences strictes." Pourtant, d'après notre enquête, il n’existe aucun accord écrit encadrant l’opération. Ce que rappel un militaire français, en juillet 2018 #EgyptPapers
1
38
1
69
Florence Parly précise que "les problèmes intérieurs, absolument sans lien avec la lutte contre le terrorisme, n’entrent aucunement dans le champ de cette mission" en #Egypte C’est pourtant son principal objectif, comme le rappel cette note de la DRM #EgyptPapers
1
43
3
75
Florence Parly dit avoir "demandé qu’une enquête interne approfondie soit déclenchée sur les informations diffusées sur @Disclose_ngo" Pourquoi faire ? La ministre a été informée des dérives de #sirli en janv 2019, comme le prouve ce doc. DRM transmis à son cabinet #EgyptPapers

Dec 1, 2021 · 3:21 PM UTC

5
53
4
97
Replying to @Disclose_ngo
Les demandes d'enquête interne sont un gadget de com' comme les numéros verts pour ce gvt Macron. Un moyen de botter en touche et de se faire oublier...
Replying to @Disclose_ngo
Bravo pour votre boulot
Replying to @Disclose_ngo
Probablement que cette enquête aura pour but, en réalité, de déterminer d'où viens la fuite.