#Thread « Jamais nous n’aurions cru recevoir un protocole pour faire mourir les patients » Des médecins martiniquais s’alarment d’un mail de @ordre_medecins concernant un protocole pour les patients Covid à domicile qui revient à « euthanasier les gens » martinique.franceantilles.fr…

12:58 AM · Sep 13, 2021

18
359
15
398
Le CHU de Martinique a répondu à ces médecins : Le CHU de la Martinique précise que « ces protocoles sont destinés à soulager la souffrance et améliorer le confort des patients ayant de graves problèmes respiratoires. » google.fr/amp/s/www.people-b…
2
7
0
14
La réalité est complexe. Évidemment aucun médecin n’euthanasie ses patients pour le plaisir. Tous sont horrifiés des dégâts que provoque le Covid aux Antilles et tentent d’y répondre avec les moyens et les recommandations dont ils disposent.
1
7
0
16
Il y a incompréhension entre les médecins indépendants & humanistes qui prennent en compte le contexte environnemental, social et politique dans lequel s’insèrent ces recommandations, et les médecins ayant une approche protocolaire, déshumanisée et réductrice de la santé publique
1
9
0
20
Le contexte il est simple : on finance des soins palliatifs pour accompagner vers la mort tout en ne finançant pas le système de santé basique : réseau d’eau potable, HP... et tout en empoisonnant la population aux pesticides. Ces politiques gouvernementales sont ignobles.
Ce député a balancé ses 4 vérités
Show this thread
2
39
1
52
Dès lors, vu ce contexte inadmissible tous les médecins devraient en premier lieu s’insurger contre les politiques de santé du Gvt privilégiant la réduction du budget de l’Etat (pour defiscaliser les riches) à la Santé publique et au financement des services publics de base.
Replying to @DocteurGonzo4
Rappelons nous que le Gvt n’a pas mobilisé les cliniques privées durant les pics épidémiques précédents, même quand des précaires étaient refusés dans les réa de l’HP. Les riches devaient garder leur privilège d’un accès aux soins quitte à livrer des précaires à la mort.
Show this thread
2
18
0
25
C’est exactement le même problème qu’en métropole : on facilite la prescription de soins palliatifs en EHPAD tout en cassant l’HP, en fermant des lits, et en interdisant aux médecins de prescrire des traitements qu’ils jugent susceptibles d’entraîner une rémission du patient
🔴 #Thread Le Décret n° 2020 1262 du 16 octobre 2020 (ré)autorise l’injection de Rivotril aux patients en Ehpad et à domicile suspectés d’être atteint du Covid. Voici pourquoi [Itw du 26 octobre] :
Show this thread
1
22
0
25
Alors oui, les traitements sont controversés, car puisqu’ils ne rapportent rien à l’industrie, personne ne finance des études pour tester leur efficacité, et car ils sont victimes d’un intense lobbying pour les décrédibiliser malgré les retours favorables de nombreux médecins.
1
12
0
23
Il faut que tout le monde se pose cette question fondamentale : puisque ces patients sont considérés comme déjà morts, pourquoi ne laisse t on pas les médecins prescrire des traitements inoffensifs qu’ils jugent potentiellement susceptibles d’entraîner une rémission !?
4
31
1
51
La réponse est simple : ce serait ouvrir la porte à la reconnaissance que des traitements non brevetés (azythromycine, ivermectine...) pourraient être efficaces pour traiter le Covid avec succès. Ce serait la fin des bénéfices monstres tirés de l’épidémie de Covid.
4
29
0
52
Mais ce serait aussi désavouer l’idéologie néolibérale derrière ces décisions, selon laquelle seuls le secteur privé, les solutions lucratives et l’innovation à base de biotechnologies, de traitements brevetées et de vaccins brevetées peuvent régler cette crise.
2
15
0
31
C’est donc l’intérêt de l’industrie pharmaceutique qui prime sur l’interêt des patients. Mais honnêtement, qui va trouver ça surprenant de la part d’une industrie qui crée de fausses pénuries de médicaments vitaux pour augmenter ses profits !?
#BigPharma joue-t-il avec notre santé ? Nous poserons la question dans les fauteuils rouges à notre ministre déléguée à l’Industrie, après les révélations de @LotzJulie, qui montre comment certains labos vont jusqu’à créer de fausses pénuries de médicaments #ComplementDenquete
1
25
0
45