Notre instance Nitter est hébergée dans l'Union Européenne. Les lois de l'UE s'y appliquent. Conformément à la Directive 2001/29/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2001 sur l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins dans la société de l'information, « Les actes de reproduction provisoires visés à l'article 2, qui sont transitoires ou accessoires et constituent une partie intégrante et essentielle d'un procédé technique et dont l'unique finalité est de permettre : une transmission dans un réseau entre tiers par un intermédiaire, […] d'une oeuvre ou d'un objet protégé, et qui n'ont pas de signification économique indépendante, sont exemptés du droit de reproduction. » Aussi, toutes les demandes de retrait doivent être envoyées à Twitter, car nous n'avons aucun contrôle sur les données qu'ils ont sur leurs serveurs.

Si vous recherchez "241543903" sur Google images, vous trouverez des photos de gens qui mettent leurs têtes dans des frigos.
46
229
23
2,051
Ce résultat serait à la base une initiative de l'artiste new-yorkais David Horvitz. Dès 2009, il aurait ainsi demandé aux gens de se prendre en photo avec la tête dans le congélateur et de l'uploader sur Internet avec le tag "241543903".
3
4
76
Ainsi, en tapant ce nombre sur votre moteur de recherche, vous pouvez accéder à toutes les photos prises en suivant cette consigne. A priori, tout cela n'a pas d'intérêt particulier, si ce n'est la création et le partage d'une idée inutile et un peu folle.
2
2
61
Mais avec le temps et la participation de centaines voire de milliers de gens, cela a permis de créer un véritable mème appelé "241543903-meme" ou "Head-in-a-Freezer meme".
1
1
15
Un site internet consacré au sujet, intitulé 241543903.com, a même été créé pour recenser les photos et vidéos liées au phénomène.
1
1
11
Mais surtout, cela a permis de faire en sorte qu'un chiffre choisi au hasard (certains affirment que c'était le numéro de série du congélateur de l'artiste David Horvitz mais c'est impossible à vérifier) soit référencé sur Google comme un mot à part entière.
1
2
10
Un phénomène unique qui montre la puissance d'une communauté mais aussi la folie de son créateur, David Horvitz. Ce mème est devenu une référence en la matière et que plus de dix ans après,des internautes continuent d'uploader des photos sur Internet avec ce fameux tag 241543903.

Oct 1, 2022 · 3:00 PM UTC

1
2
14