⭐️ 1/2 Hier encore j’ai vu la misère. Elle s’était rapprochée d’un groupe de jeunes. Ils l’avaient ignoré. La misère était polie et souriante. Elle disait, s’il vous plaît, le passage,merci. Les jeunes étaient dociles. #Lettresvagabondes #Guinee #Ecrire

Jan 22, 2022 · 9:41 AM UTC

1
4
14
2/2 C’est dire qu’elle a plein droit de circuler dans un pays où elle a sa place. Ils auraient mieux fait de lui arracher le cou, pour ainsi libérer un humain de sa tâche indiscrète. La tâche de la misère est indécente,c’est pourtant une énormité que le monde fait mine d’ignorer
4