Plaider la surprise sur la décision australienne, comme cela se murmure à Paris, quelle coupable naïveté! La défiance à Canberra grossit depuis des mois, alimentée par un intense lobbying US. L’investissement politique français a-t-il vraiment été à la hauteur de l’enjeu?
92
357
28
973
Les choses étaient aplanies de longues dates avec les Australiens. C’est un retournement de veste incroyable et dont le coût financier pour Canberra est inconnu. Toute l’expertise nationale Aussie est liée contractuellement à Naval Group ce qui implique des clauses d’exclusivité.
1
1
0
8
Aplanies de longue date ? Vous plaisantez ? En juin encore des parlementaires australiens s’interrogeaient à haute voix et l’entourage du PM était saturé de conseillers américains poussant à la solution alternative! @navalgroup a fait le job à son niveau. Mais politiquement ?
4
9
0
25
Entre les déplacements du PR, du MinArm et du MEAE. Impossible de faire plus. Les Australiens ont fait un chèque en blanc aux US pour bénéficier de ToT britannique (SSN Astute, a priori) et le parapluie militaire US. Face à cela, il n’y a pas grand chose à faire.
1
0
0
2
Il faut créer une nouvelle cordée. L’UE vêt défendre ses exportations vers la Chine, les US et autres Quad veulent se défendre de la Marine chinoise. Combien de porte-avions UE ? Les valeurs, les valeurs,… mais à la fin le mercantilisme faute de hard power

5:20 AM · Sep 17, 2021

1
0
0
0
Idem pour le classement vert du nucléaire. 4 ans de discussion mais toujours rien pendant que l’Allemagne émet du CO2 charbon plus que jamais.La France sait elle encore se faire respecter ?
0
0
0
0