Bon, je vais faire un fil consacré à ce machin : blogs.mediapart.fr/laurent-m… Un article publié sur un blog de Mediapart par Laurent Mucchielli, un sociologue et chercheur, connu pour sa proximité avec Raoult. Il est question de la Suisse et c'est surtout de ça que je vais parler. 1/n

7:19 AM · Aug 31, 2020

21
164
43
269
Alors vous certains vont dire "C'est bon, faut arrêter avec ce truc, l'auteur a vu qu'il y a des trucs qui ne jouent, il a même fait un erratum." Sauf que non. Vous allez voir, son erratum, c'est de la daube et il n'a en fait rien corrigé ou presque. 2/n
2
3
0
36
Je vais commencer par vous parler de la Suisse, du Covid et de l'hydroxychloroquine. En Suisse, certains toubibs avaient fait le "pari" (terme utilisé dans les médias par une responsable de l'hôpital de Genève) du traitement à l'HCQ. heidi.news/sante/qu-en-est-i… (25 mars) 3/n
1
3
1
31
Ce traitement a été très utilisé dans les hôpitaux suisses à certains moments. Dans les hôpitaux, mais pas auprès des malades restés à domicile ou de ceux vivant en institution (ce qui représente l'immense majorité des cas de Covid). rts.ch/info/sciences-tech/11… 4/n
1
2
0
27
Fin-mai, on voit donc circuler des articles de presse dans lesquels on annonce que les hôpitaux suisses ont laissé tomber ce traitement depuis des semaines. AUCUNE allusion à l'étude du Lancet, qui ne sortira qu'APRÈS. J'insiste. nitter.fdn.fr/heidi_news/statu… 6/n
EXCLUSIF – Les HUG limitent la prescription d'hydroxychloroquine heidi.news/articles/exclusif…
1
2
0
39
AUCUNE allusion non plus à une quelconque interdiction, ni à une quelconque décision de l'OFSP (Office Fédéral de la Santé Publique). En revanche, l'hôpital de Genève a fait le point sur les connaissances disponibles : hug.ch/sites/interhug/files/… pas enthousiasmant... 7/n
1
3
1
38
AUCUN hôpital suisse n'a non plus parlé d'une quelconque reprise des essais à base d'HCQ, sauf quelques cas d'essais cliniques. En Suisse, désormais, lorsqu'on lit des choses sur le sujet, c'est en terme de "pari perdu". 8/n
1
3
0
35
Les autorités fédérales n'ont donc rien interdit du tout. En revanche, l'Office Fédéral de la santé publique avait établi un strict contrôle sur les commandes d'HCQ, pour éviter un éventuelle pénurie aux dépends des malades chroniques. Mesures prises début avril. 9/n
1
3
0
30
Mesures abolies 2 mois plus tard, comme vous pouvez le consulter. Nulle part l'OFSP ne parle d'interdiction ou autre. Pas la moindre allusion à l'étude du Lancet. Pas la moindre allusion à une quelconque "reprise" de ce traitement. bag.admin.ch/bag/fr/home/med… 10/n
2
2
0
25
Pour finir avec la situation suisse, voici la courbe des décès dus au Covid. La courbe ne présente aucun pic au mois de juin. Chacun est libre d'aller jeter un œil au site de la radio-télévision publique ou de l'OFSP, vous trouverez des informations en français. 11/n
2
2
0
30
Revenons donc au texte publié sur le site de Mediapart par un sociologue connu, chercheur au CNRS. Commençons par l'intro. Il parle d'un arrêt suite à l'affaire du Lancet. Il ment. Il parle d'une reprise. Il ment. Quant à la comparaison des statistiques, on y reviendra. 12/n
2
7
0
51
Petit aparté. Je ne vais pas me gêner pour utiliser les verbe "mentir". Marre qu'on nous fourgue des mensonges et en se cachant derrière des tournures du type "disrupter", "présenter une vision alternative", "chercher un point de vue original", etc. Il ment. 13/n
2
5
0
92
On jette un œil à l'erratum. Il a "retiré de la publication toute la partie de cet article qui concernait l'interprétation de l'évolution de la mortalité en Suisse" ? Non. On l'a vu, ça reste dans le titre et l'intro. Et ça reste largement présent dans le texte. 14/n
1
1
0
30
On va le voir plus loin. En fait il a retiré les graphiques dont la fausseté était évidente... Tout en conservant les interprétations et les analyses tirées de ces données fausses. 15/n
1
1
0
36
Il se base donc sur le travail de deux universitaires, Dominique Andolfatto et Dominique Labbé... qui "ont utilisé de bonne foi des calculs réalisés en juillet par le journal France Soir" Ben oui ! DE BONNE FOI, tout ce beau monde s'est basé sur un article de France Soir ! 16/n
2
3
0
50
"DE BONNE FOI" il faut insister. Un article de France Soir. Des chercheurs universitaires. Mais bien-sûr. La prochaine ils vont se baser, de bonne foi, sur la page Facebook de Wikistrike, une vidéo de Lama Caché ou une conférence de Grimault. 17/n
1
4
0
83
On descend un peu. On nous parle d'honnêteté intellectuelle et de reconnaître ses erreurs. Sauf qu'il maintien les interprétations basées sur des chiffres bidon, ainsi que passablement d'autres affirmations dont la fausseté est facilement vérifiable. 18/n
1
1
0
35
On en sait un peu plus sur les 2 universitaires qui ont inspiré ce machin. Grenoble et Bourgogne Franche-Compté. Ah ouais. C'est loin de la Suisse. Pas étonnant qu'ils ne connaissent pas du tout notre pays. Bon. Ils ont supprimé leur texte. Le lien ne donne nulle part. 19/n
2
1
0
25
OK, il a retiré des graphiques. Et on lit "un traitement efficace, même s’il n’est pas absolu, semble avoir fonctionné en Suisse, limitant considérablement la mortalité" Affirmation basée sur l'interprétation des graphiques bidons supprimés... 20/n
1
3
0
31
Ça a tellement bien fonctionné que les hôpitaux suisses ont laissé tomber et n'ont jamais repris le truc. AUCUN responsable d'hôpital en Suisse ne soutient une telle affirmation. On descend un peu plus bas, dans le même extrait. 21/n
1
3
0
41
"les trois graphiques ci-dessus suggèrent (...)" Il n'en reste plus qu'1 de ces 3 graphiques. Tu as dû en retirer 2 qui étaient trop ostensiblement bidonnés, tu as oublié ? ... 22/n
1
1
0
26
"C’est particulièrement le cas du profil de la courbe de la mortalité hospitalière (en noir sur le troisième graphique). " Mais bien-sûr, on le voit bien, en noir, là, sur le graphique marqué "France-Soir", celui qui a été effacé ! Allez, encore de la "bonne foi"... 23/n
1
2
0
30
"Dans le graphique 3, la courbe du haut montre (...)" Le fameux graphique 3 que tu as dû effacer. C'est sûr qu'il montre beaucoup de choses. C'est cool cette conception de la recherche : on montre un graphique qui n'existe pas et on en tire deux pages d'interprétations. 24/n
1
1
0
30
Descendons encore... "Or, les graphiques ci-dessus montrent clairement que..." Les fameux graphiques effacés montrent décidément un tas de truc... 25/n
1
2
0
27
"lorsqu’on prive de traitement les Suisses" Personne n'a rien privé. Les hôpitaux ont laissé tomber faute d'efficacité et n'ont jamais repris le truc. Il s'agit ici d'une allusion au texte original, où il était question d'une soit-disante interdiction de l'HCQ en Suisse. 26/n
1
1
0
31
Le texte original, justement, vous le trouverez ici : web.archive.org/web/20200825… C'est plus explicite. Là, il prétend clairement que les autorités auraient interdit puis autorisé à nouveau l'HCQ. Dans la version retouchée, il maintient cette idée, mais de manière plus confuse. 27/n
1
1
0
27
Extrait du texte original. Mensonger à 100%. 28/n
2
1
0
31
Là encore, tout ce qui concerne la Suisse est faux à 100%. Pas d'interdiction. Aucun lien entre l'article du Lancet et les décisions de l'OFSP. Aucun lien entre les décisions des hôpitaux suisses et ce fameux article non plus. Et aucune reprise du traitement à base d'HCQ. 28/n
1
3
0
30
Et bien sûr, on a les fameux graphiques tirés de France-Soir, ces fameux graphiques qui démontrent tant de choses, mais dont on ignore qui les a inventés... 29/n
2
1
0
26
Tout ce beau monde site la "John Hopkins University". Et dans son erratum, Laurent Mucchielli nous fourni un lien vers leur site... Qui n'explique rien du tout. coronavirus.jhu.edu/data/mor… 🤔 30/n
1
1
0
28