Cette décision ne surprend personne. Dans ce pays là personne compte plus que l'état, tout de même nous y avons cru
ce n'est pas parcequ'ils ont perdu le procès qu'ils ne sont pas du coté de la vérité. Pour couper court lui même aurait pu se déplacer et discuter avec ses compatriotes du groupe Appel à Agir
Fin de partie pour le collectif d’opposants Appel à agir.