L’Histoire rendra son verdict. Nous saurons les motifs du mirifique cadeau offert à l’industrie pharmaceutique par nos gouvernants. Et nos enfants se demanderont avec effarement comment notre génération a pu se montrer aussi peu regardante envers ces empoisonneurs de profession.
6
38
1
91