🔴Ce médecin australien raconte les pressions qu'il a subies et demande pardon pour ne pas avoir signalé les effets indésirables des injections : "Je donnais plus d'importance à mon travail, à ma famille, à ma sécurité et à mes finances qu'à mes patients" 📢 ⚡️⚡️⚡️

Aug 8, 2022 · 7:36 PM UTC

135
2,687
152
3,146
59,606
Replying to @NicolasPichot6
Au moins il a sa conscience qui a parlé 👍 Félicitations malgré tout de faire face alors que la majorité se tait encore
1
24
Replying to @NicolasPichot6
La conscience...ceux qui en ont va revenir comme un boomerang !!!!
7
Replying to @NicolasPichot6
Je ne pardonne pas
18
Replying to @NicolasPichot6
Sa conscience se réveille C'est déjà ça mais pardonner ? Ce sont des vies humaines qui sont brisées, des gens qui avaient confiance en lui Il les a trahis
26
Replying to @NicolasPichot6
C'est moche d'entendre ce genre de propos... Surtout pour les familles qui ont perdu des proches des ES de cette injection de *****
2
27
Replying to @NicolasPichot6
Après on est nombreux à avoir tenu, résisté, seuls isolés, non je ne ferais pas confiance à pfizer, l'une des entreprises les plus corrompues de l'histoire peu importe la carotte et le bâton. A un moment donné faut avoir le courage de résister...comme en 40
1
2
29