C’est aujourd’hui le triste anniversaire du génocide des Arméniens par les dirigeants de l’Empire Ottoman. Depuis le début de mon mandat de sénateur, je me bats, souvent contre ma famille politique, pour que la négation de ce génocide soit punie.
13
55
5
131