Notre instance Nitter est hébergée dans l'Union Européenne. Les lois de l'UE s'y appliquent. Conformément à la Directive 2001/29/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2001 sur l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins dans la société de l'information, « Les actes de reproduction provisoires visés à l'article 2, qui sont transitoires ou accessoires et constituent une partie intégrante et essentielle d'un procédé technique et dont l'unique finalité est de permettre : une transmission dans un réseau entre tiers par un intermédiaire, […] d'une oeuvre ou d'un objet protégé, et qui n'ont pas de signification économique indépendante, sont exemptés du droit de reproduction. » Aussi, toutes les demandes de retrait doivent être envoyées à Twitter, car nous n'avons aucun contrôle sur les données qu'ils ont sur leurs serveurs.

Quand il s'agit des droits humains, chaque combat mérite une victoire.

Joined January 2009
Nous constatons que les discours de haine à l’encontre de Salah Hamouri visent à empêcher l’exercice de sa liberté d’expression. Cet avocat et défenseur des droits humains devrait pouvoir s’exprimer librement.
67
425
25
784
Chassé de sa terre natale par les autorités israéliennes, il continue de défendre avec ardeur les droits du peuple palestinien. Nous sommes aux côtés de l’avocat franco-palestinien @salah_hamouri. En 2023, nous continuerons de lutter contre l'apartheid israélien.
38
153
14
336
Uni.e.s à Paris en solidarité aux Iraniennes et aux Iraniens. « Femme, Vie, Liberté » : portons haut le message de la jeunesse iranienne qui malgré la brutalité du régime, reste debout, pour sa liberté.
4
30
2
98
2,466
Communauté internationale, société civile… Mobilisons-nous, partout, pour soutenir le peuple iranien et dénoncer la répression sanglante du régime. Il faut envoyer un message très clair aux dirigeants iraniens : le moment viendra où ils devront rendre des comptes.
1
9
1
18
« Amnesty International exprime toute sa solidarité avec les Iraniennes et les Iraniens et dénonce l’utilisation horrible, effroyable de la peine de mort comme moyen de répression contre les manifestants qui réclament leur liberté en Iran » @sylviebrigot
2
13
1
26
612
Quatre manifestants ont déjà été exécutés en Iran.  Cruellement exécutés parce qu'ils demandaient plus de libertés pour la population iranienne. C’est tout une génération que le régime iranien est en train de détruire. #StopExecutionsInIran
2
27
3
41
1ère bonne nouvelle pour Sarah Mardini et Seán Binder, ces bénévoles jugés pour avoir sauvé des personnes exilées. La justice grecque annule les charges d'espionnage à cause de vices de procédure. Toutefois, le combat n'est pas fini. On demande l'abandon de TOUTES les charges !
1
47
1
91
Aujourd'hui, s'ouvre en Grèce le procès de Sarah Mardini et Seán Binder, deux bénévoles d'une ONG de sauvetage en mer. Tous deux risquent jusqu'à 25 ans de prison pour avoir secouru des personnes exilées. En bref, ces personnes sont jugées pour avoir sauvé des vies. Ignoble.
6
130
4
226
Show this thread
Grâce au moteur de recherche Lilo, vous pouvez soutenir gratuitement nos combats. Pour cela, rien de plus simple. Définissez Lilo comme moteur de recherche et sélectionnez Amnesty International comme bénéficiaire. Voici la marche à suivre 👉 bit.ly/3Ci5KhH
2
11
17
627
"Mater le soulèvement" : c'est le véritable objectif des autorités iraniennes derrière les condamnations à mort qui se multiplient contre de jeunes manifestants. Explications sur @france2tv. 👇
2
39
4
50
1,302
Show this thread
C’est notre formidable mobilisation collective qui nous a permis de faire libérer le militant égypto-palestinien Ramy Shaath. Le 8 janvier 2022 a marqué la fin de son enfer, après plus de deux ans emprisonné en Égypte.
1
4
17
C’est grâce à la mobilisation internationale que Bernardo Caal Xol, syndicaliste et défenseur maya de l’environnement, a également été libéré. Le 24 mars 2022, il est sorti du centre pénitencier de Cobán, au Guatemala.
1
5
16
C’est grâce à votre soutien que Ioulia Tsetkova, une artiste russe, a été acquittée. Elle risquait six ans d’emprisonnement pour avoir dessiné des vulves.
1
6
28
C’est grâce à vous que nous pouvons continuer de nous mobiliser pour les droits de toutes et de tous. Pour garantir notre indépendance, nous ne recevons aucune aide de l'État. Aussi, nous lançons un appel à votre solidarité. Soutenez-nous 👉 bit.ly/3W4j3tW
4
10
Show this thread
Ils sont encore 22 à risquer l’exécution. #SayTheirNames : Saeed Shirazi, Mohsen Rezazadeh Gharagholou, Toomaj Salehi, Amir Nasr Azadani, Saleh Mirhashemi, Saeed Yaghoubi, Ebrahim Rigi, Farzad et Farhad Tahazadeh, Karwan Shahiparvaneh, Reza Eslamdoost et Shahram Marouf.
5
89
5
102
Les autorités iraniennes n’ont plus aucune limite dans la répression du soulèvement. Elles ont déjà exécuté deux manifestants. Ils s’appelaient Mohsen Shekari et Majidreza Rahnavard, ils avaient 23 ans. N’oublions pas leur nom et leur visage. #SayTheirNames
1
31
3
55
Show this thread
Voici Mahan Sadrat Madani, manifestant de 22 ans. Jugé lors d’un procès inique devant un tribunal révolutionnaire. Il risque d’être exécuté. #SayTheirNames
4
63
2
88
Voici Mohammad Ghobadlou, manifestant de 22 ans. Les autorités iraniennes l‘ont condamné pour «corruption sur terre» après un procès inique  devant un tribunal révolutionnaire et sur la base d’aveux forcés. Il risque d’être exécuté. #SayTheirNames
1
55
2
78
Show this thread