Scandale des vaccins : les révélations d'Amnesty International ➡ invidious.fdn.fr/tVWDo4Jyoc4 Le coût humain du lobbying des entreprises pharmaceutiques est inestimable, et les États continuent à céder face à la pression des laboratoires. @salomesaque #Covid #Vaccins #BigPharma

11:15 AM · Sep 24, 2021

12
182
9
277
15,901
Bravo pour votre travail.
0
0
0
4
Mme Saqué, vous m'avez bloqué et je ne comprends pas pourquoi? J'ai du vous heurter, si c'est le cas veuillez m'en excuser
1
0
0
0
Bonjour @CecileCoudriou, vos informations sont incomplètes. Qui détient les brevets sur ces vaccins ? L’Etat fédéral américain principalement, et la fondation Gates. Le lobbying est évidemment très fort, mais le rôle de l’UE/la France est un jeu de dupe ici.
#Thread Qui détient le brevet sur 2P Spike, cette protéine modifiée utilisée dans tous les vaccins contre le Covid ? La fondation Gates... Mais pas seulement.
Show this thread
3
12
0
12
Replying to @blast_france
Décidément, @salomesaque est sur tous les combats majeurs en ce moment. Passionnant, merci ! (Et non, je n'oublie pas @mathenth, @sergefaubert, @PalomaMoritz, @denisrobert11, etc, etc. Continuez !)
0
1
0
6
L'Algérie est le seul pays à ne pas avoir cédé au chantage de Pfizer. Le ministre de la santé Algérien a largement expliqué le système des conditions préalables à la fourniture des vaccins qui violent la souveraineté des nations. jeuneafrique.com/1171814/pol…
1
1
0
2
« Pfizer... a demandé d’acheter un certain nombre de vaccins, de payer en avance et d’exonérer totalement Pfizer de toutes poursuites dans le cas où le vaccin aurait des travers. Nous ne l’avons pas accepté, nous ne l’acceptons toujours pas», le ministre de la santé Algérien
1
0
0
1
Madame @CecileCoudriou ne parle absolument pas des autres vaccins reconnus par l'OMS comme les vaccins russes ou chinois ? Choix stratégique - "géopolitique" ou ces laboratoires n'ont-ils pas répondu aux éventuelles questions d' @amnestyfrance ?
1
0
0
0
En effet, le manque de transparence étant encore plus criant de la part de la Chine et de la Russie, @amnesty n’a pas pu intégrer dans son analyse les entreprises qui ont produit des vaccins dans ces pays. Ceci est expliqué dans le rapport
0
0
0
2