Je ne parle pas de choisir un gouvernement, je parle de l'orientation politique. En ce qui concerne un gouvernement, choisir des femmes discréditerait une bonne partie de son livre « Le premier sexe », et remettrait en cause la cohérence de son discours.
1
1
2
En fait , vous ne l écoutez pas. Vous confondez lnecrivain et oe politique. Et vous lui faites de procès d intentions alors que rien ne va dans votre sens..ni dans son programme ni dans ses propos de candidat..
1
1
Et il a été élevé que par des femmes...et à confié sa campagne à une femme... Il faut connaître son histoire pour savoir que le procès que vous lui faites est ridicule.
1
1
Vous voulez dire que les thèses qu'il développe dans son livre sont différentes de ses opinions politiques ?
1
Il y a le profil de l essayiste qui met à plat les choses pour les analyser , les expliquer. Il ne s agit pas de donner un avis sur les choses mais de les regarder de manière lucide. C est ca un essai. Et le candidat qui a un autre rôle. Celui de proposer un programme politque
1
et une vision du pays. Il n est pas question d aller a l encontre de la condition féminine dans son programme. Ca n'aurait pas de sens Vous savez,analyser les choses ne veut pas dire que l on est d accord avec ses propres constatsOn peut dire qu il pleut et regretter qu il pleuve
1
C'est donc cela les éléments de langage officiels ? Zemmour n'a pas pris position dans ses livres contre les effets néfastes de la féminisation de la société, il a seulement « constaté avec tristesse » les effets néfastes de la féminisation de la société ?
3
Vous avez sûrement remarqué qu il dit les choses ,peu importe si ça choque . Il fait ca dans tous les domaines. Parce qu il ne s embarrasse pas des outrances émotionnelles et ideologiques que ça provoque. Et d ailleurs personne ne le prends sur ses idées et les faits.
2
Il existe beaucoup de façons de dire ce que dit M. Zemmour, et vous ne lui rendez pas justice à laisser croire que l'outrance de ses propos n'est pas calculée à dessein pour servir ses intérêts et ceux de la société du spectacle à laquelle il doit sa carrière d'amuseur.
2
S attarder sur la forme pour ne pas regarder le fond. Voilà une façon de ne rien régler et de tomber dans l offusquation permanente... C est parce qu'il tape juste que les gens combattent la forme...
1
Vous avez amené le débat sur cette question de forme dans votre message précédent : « peu importe si ça choque [...] il ne s'embarrasse pas des outrances émotionnelles ». C'est même par la forme que vous justifiez le fond : « C'est parce qu'il tape juste que les gens ... »

Jan 18, 2022 · 9:56 AM UTC

2
Or, quel fond y a-t-il à dire que la société se féminise ? Que signifie, en réalité « se féminiser » ? Ne pas avoir de maîtresses, c'est n'être pas un véritable homme ?
1
Bah lisez le livre et écoutez le...car la , vous êtes partis pour me dire tout ce qu on dit de lui...or, encore une fois , ce sont des thèses beaucoup plus vastes. De plus , je vous explique qu un politique n est pas un essayiste , et vous ramenez tout à ses écrits d essayiste
2
L opposition n'a rien à dire sur le fond, donc s attarde sur la forme Comme vous le faites.. " il y a différentes manières de dire ce qu il dit" Le combat des idées n est pas un combat sur la forme mais sur le fond. Qui a intérêt d éviter le combat des idées ? Pas Zemmour..
1
De deux choses l'une : Soit Zemmour ne maîtrise pas la forme clivante dont il use, et il n'est alors pas un bon orateur. Soit il la maîtrise, et il s'en sert comme d'une arme pour convaincre, avec la mauvaise foi recommandée par Schopenhauer.
2