Concernant les hommes, @monachollet abandonne le terme de "pervers narcissiques" pour lui préférer celui d’"enfants sains du patriarcat" : "Ce sont des hommes dans une hyper normalité, ils ont pleinement intégré leur situation : en tant qu'hommes, ils ont tous les droits."

12:58 PM · Sep 16, 2021

150
87
91
248
49,733
This Tweet was deleted by the Tweet author.
Chut voyons ! Vous allez vexer la direction. C'est ce qu'on appelle l'activisme chic, mondain et intello. Il est vrai que ces phrases ne veulent rien dire, et que personne ne parle comme ça. Il s'agit juste de projeter son identité politique comme un calmar projette son encre.
1
0
0
7
Je la rejoins sur l'accompagnement impossible de certain.e.s thérapeutes, ancré.e.s elles aussi dans une histoire pas assez questionnée. Alice Miller avait d'ailleurs très bien décrit cela dans ses ouvrages... Pour autant, le terme choisi à la place me paraît trop généralisant.
7
0
0
1
Arrêtez le massacre de la langue française avec votre écriture inclusive ! C'est gerbant !
2
1
0
149
This Tweet was deleted by the Tweet author.
Pour avoir connu les deux, je vois bien que l’un n’a rien à voir avec l’autre. Et je sais aussi que les PN existent malheureusement en femmes…
0
0
0
5
Il y a des femmes perverses narcissiques. Et il est évident qu'elle n'a jamais eu à faire à un vrai pervers narcissique. Confondre machiste et pervers narcissique, c'est grave. #féministemaispasmisandre
0
2
0
42
je propose "enfants élevés par des mères toxiques"
2
0
0
11