Les réactions à ce tweet de @SophiaAram sont glaçantes. Cette façon de tout mélanger, de banaliser le viol à force de le voir partout, tout en vouant au bûcher celles qui tiennent à la nuance, n’est pas féministe. C’est un réflexe de meute. C’est une culture toxique et violente.
Y a que moi que ça choque l'usage du mot "viol" pour qualifier des violences présumées dans le cadre d'un examen gynécologique destiné à soigner ET les actes de barbarie commis par Guy Georges et Michel Fourniret ?
Show this thread

Jun 25, 2022 · 8:19 AM UTC

198
907
45
4,105
La maltraitrance gynécologique existe mais un examen gynécologique désagréable, ou même brutal, ce n’est pas forcément un viol ! C’est desservir la lutte contre le viol et la lutte contre les maltraitances médicales que de tout mélanger.
57
392
20
2,050
Je ne parle même pas de la victimisation à outrance et de la politisation instrumentale du féminisme à laquelle nous assistons. C’est à la fois écoeurant et terriblement dangereux… Entre les excès des néo et les retours de bâtons des anti, le féminisme n’a pas fini d’étouffer.
39
298
11
1,644
Que tous les hommes de plus de 50 ans qui se sont fait violer lors d'un contrôle de la prostate lèvent le doigt !
6
5
48
Ne parlez pas de doigt, vous ravivez mon SSPT 😏
8
Ne jamais oublier que si les gens sont souvent idiots et mauvais individuellement, ils le sont toujours en groupe.
2
19
La meute ne peut pas être raisonnée. Pas de réflexions, tout est dans le viscéral, et la chasse devient lynchage
12
This tweet is unavailable
This tweet is unavailable
Il y a de moins en moins d'intelligence parce que la culture est de lus en plus faible. La violence est partout. Triste.
8
Pénétration par surprise/sans consentement, aux dernières nouvelles c'est toujours un viol. Peu importe le contexte ou l'auteur.
24
2
3
48
Une fois une infirmière m'a piqué avec une seringue sans mon consentement et par surprise. J'ai été violé alors?
1
10