Entrevue avec le Dr Luc Boileau, directeur national de santé publique Pourquoi on ne peut annoncer des allègements au Québec alors qu’on le fait ailleurs? « Le challenge numéro un, c'est l'impact sur le système de soins. Il a été débordé comme jamais. »
RC-Webdiffusions
94
13
9
40
8,980
Ce système, ce sont les éluEs, tous partis confondus, qui l'ont chambardé. Mais aujourd'hui, on demande à la populationde le sauver.
6
1
19
Dans les années 1990, on a fait le "virage ambulatoire" pour décentraliser les soins de santé et cesser de voir l’hôpital comme le seul endroit pour des soins de santé. Donc, une baisse de lits en hôpital, comparer le Qc avec les autres, quelle erreur ! erudit.org/fr/revues/ss/1996…
1
Ça commence par les dépenses. Gestion des ressources humaines déficiente, voir archaïque. Rémunération à l'acte prévient l'optimisation des dépenses grâce aux nouvelles technologies. Trop de structures et de ressources non-soignantes
1
Nous aimons beaucoup utiliser les organigrammes pour démontrer notre opinion, voici celui de l’Ontario, la province avec qui nous aimons bien nous comparer….. Est-ce qu’un organigramme est représentatif de l’efficacité du service ? J’en doute beaucoup !

Jan 21, 2022 · 6:05 PM UTC

2
1
Le nôtre est plus volumineux