Il y a beaucoup d'articles de ce genre qui laissent presque penser que tout le parc nucléaire va exploser parce qu'il fait trop chaud. Mais personne ne parle de l’impact de la canicule sur les autres moyens de production d’électricité... 🤔 On les passe en revue ? #Thread ⬇️⬇️
Canicule et production électrique nucléaire ne font pas bon ménage u.afp.com/Js6z #AFP

9:51 AM · Jul 9, 2019

16
302
25
401
Juste un mot avant, pour montrer le conditionnement avant même de commencer à lire l’article : Le contenu parle de canicule, chaleur, … mais pour illustrer l’auteur a choisi une photo bien moche d’une centrale sous la grisaille qui date du mois d’avril… 😒
2
5
0
44
On peut penser que c’est anecdotique mais le pouvoir des images est très important et marque plus que les mots. Cette méthode de conditionnement négatif sur le nucléaire se retrouve d’ailleurs assez fréquemment chez certains journalistes, exemple ici :
Replying to @laydgeur
On va commencer soft, sur l'image de l'article. Ça respire pas la joie, une image de Tchernobyl aurait fait le même effet. Et c'est une constance dans les articles de @JCFeraud, dès que ça parle de nucléaire on a droit à des bâtiments en béton sous un ciel couvert ou de nuit,
Show this thread
1
6
1
40
Bref, commençons. D’abord pour le parc #nucléaire je ne vais pas m’étendre car ce thread explique beaucoup mieux que nombre de médias ce qu’il se passe vraiment et quelles centrales sont concernées :
Bon, j'en ai marre de lire des conneries sur le #nucléaire et la #canicule, alors on va remettre un peu de contexte. La production nucléaire, elle varie. Tout le temps. #Thread 👇
Show this thread
1
2
0
27
Pour les autres centrales thermiques (#gaz, #charbon, #biomasse), c’est exactement la même chose que pour le nucléaire : - même refroidissement - même réglementation - mêmes contraintes
2
8
0
44
D’ailleurs j’en profite pour faire un appel à témoins : si quelqu’un a déjà lu un article de presse parlant du problème que cause la canicule au refroidissement des centrales au gaz/charbon/biomasse, je suis preneur du lien.
7
13
0
69
Pour les panneaux #photovoltaïques, c’est très peu connu mais plus la température monte et plus leur rendement baisse (oui c’est paradoxal mais c’est comme ça). A lire ces tweets qui expliquent bien le problème ici :
Dites, une question ... On compte en France 8527 MW au 31 décembre 2018 de photovoltaïque ... On ne peut pas dire qu'on a pas eu de soleil ces derniers jours, pourtant le maximum que je trouve durant cette période c'est 6336 MW. Du coup, où qu'ils sont les 2191 MW manquant ?
Show this thread
4
28
1
52
Pour #hydroélectricité, encore quelque chose de peu connu : ce ne sont pas les barrages de montagnes, mais les barrages au fil de l’eau et éclusés qui font la majorité de la production hydraulique en France.
2
12
2
50
Ils se trouvent sur des fleuves (d'où leur nom), et sont donc absolument dépendants des débits de ceux-ci.
1
5
0
36
Et devinez quoi : quand le débit des fleuves baisses (donc en été, et d’autant plus si c’est la canicule) : leur production diminue, jusqu’aux pluies d'automne. Là encore, c’est dommage mais c’est comme ça.
3
17
0
55
Pour les #éoliennes personne ne s’en vante trop : en été elles ne produisent pas beaucoup à cause des conditions anticycloniques majoritaires (= pas de vent), mais en plus leur facteur de charge baisse d’environ 1/3 pendant les épisodes de canicules.
2
24
0
57
RTE le dit de manière on ne peut plus claire : « En effet, en période estivale, le facteur de charge éolien moyen est de 18% ; en cas de situation caniculaire, ce facteur de charge baisse à 12% » rte-france.com/sites/default…
2
12
0
45
Bref, il est de bon ton dans certains médias et ONG de taper sur le nucléaire car il fait trop chaud, mais la canicule met sous pression TOUS les moyens de production d’électricité. Le choix de ne parler que du nucléaire révèle soit l’ignorance soit le parti-pris des auteurs.
2
36
0
109