« Lutter pour le climat, c’est combattre le nuclĂ©aire » VoilĂ  le titre d’une tribune publiĂ©e dĂ©but juin par des ONG environnementales. Ce titre est Ă©videmment complĂštement faux, mais il annonce la couleur sur le reste de la tribune : un gros ramassis de bullshit. #Thread âŹ‡ïžâŹ‡ïž
50
988
91
2,774
Il y a tellement d’erreurs et de mensonges que je ne peux pas tout traiter, donc je vais faire comme avec Raoult le climatosceptique : - Un tweet 🗣 avec un extrait de la tribune - Un ou deux tweets maxi ❌ pour expliquer en quoi c’est foireux Tout est clair ? Let’s go.
2
8
0
168
🗣 « Alors que le mouvement Ă©cologiste s’est construit dans les annĂ©es 1970 en France contre l’essor de l’industrie nuclĂ©aire, nous voyons cette derniĂšre tenter aujourd’hui d’investir nos terrains de lutte. »
3
1
1
99
❌ Comme si l’écologie n’était rĂ©servĂ©e qu’aux ONG, qui ne supporteraient pas de voir d’autres acteurs venir dans leur prĂ© carré  Mais au moins c’est clair, ĂȘtre anti-nuclĂ©aire Ă©tait le thĂšme fondateur, et il est toujours prĂ©sent chez bon nombre d’entre elles.
7
3
0
194
🗣 « L’enjeu est de taille : tenter de faire basculer l’opinion publique pour rendre acceptable la construction de nouveaux rĂ©acteurs »
1
1
0
87
❌ Pas du tout, car l’opinion publique française est en fait DÉJÀ favorable au nuclĂ©aire. Terrible aveu d’échec pour ces associations qui ont pourtant assidĂ»ment dĂ©sinformĂ© les français sur ce sujet pendant des annĂ©es

13
17
1
263
Et ce qui est rigolo, c’est que cette opinion favorable dĂ©passe les clivages des partis politiques, il n’y a en fait que chez EELV oĂč une majoritĂ© est dĂ©favorable au nuclĂ©aire (et seulement 2/3 contre, c’est pas non plus un plĂ©biscite). (le sondage date de mars 2021)
5
28
9
232
🗣 « Elle est trop lente pour faire face Ă  l’urgence climatique. Nous devons rĂ©duire drastiquement nos Ă©missions de CO2 Ă  l’horizon 2030 »
1
1
0
80
❌ Si le nuclĂ©aire est trop lent, alors que dire de la reforestation, de l’isolation des bĂątiments, des parcs Ă©oliens offshore ou encore des infrastructures ferroviaires ? C’est trop lent donc on ne fait pas, mĂȘme si c’est trĂšs utile ??
8
17
2
241
Comme l’a trĂšs justement dit Etienne Klein, le terme urgence climatique est ambiguĂ« car le climat a une temporalitĂ© trĂšs longue, et c’est pour le long terme que les effets se feront voir. L’urgence, c’est en fait l’urgence Ă  agir (et donc Ă  prendre des dĂ©cisions).
5
16
1
202
7,663
🗣 « Elle est trop vulnĂ©rable face au changement climatique. »

7:30 PM · Sep 6, 2021

1
1
0
73
❌ TOUS les moyens de production Ă©lectriques sont vulnĂ©rables face au changement climatique, et TOUS vont ĂȘtre impactĂ©s (nuclĂ©aire, mais aussi fossiles, hydroĂ©lectricitĂ©, Ă©oliennes, panneaux solaires, 
).
Il y a beaucoup d'articles de ce genre qui laissent presque penser que tout le parc nuclĂ©aire va exploser parce qu'il fait trop chaud. Mais personne ne parle de l’impact de la canicule sur les autres moyens de production d’électricitĂ©... đŸ€” On les passe en revue ? #Thread âŹ‡ïžâŹ‡ïž
Show this thread
3
8
0
159
Pour comprendre comment le changement climatique va impacter le nucléaire, je vous renvoie vers les excellentes explications de @kevin_arnoux :
Canicule, sĂ©cheresse, inondation
clairement les effets du changement climatiques sont dĂ©jĂ  lĂ  et cela risque de ne pas s’arranger avec le temps. On entend souvent que le nuclĂ©aire ne serait pas adaptĂ© pour ce futur climat plus extrĂȘme. VĂ©rifions cela ensemble ! âŹ‡ïžâŹ‡ïž #Thread
Show this thread
1
1
0
114
🗣 « Avec la montĂ©e du niveau des ocĂ©ans, comment construire des centrales sur des littoraux ? »
3
2
0
66
❌ Bah on les surĂ©lĂšve ? 😆 En 2100, d’aprĂšs le GIEC, dans le pire des scĂ©narios improbables, le niveau des ocĂ©ans aura augmentĂ© de 1,10m par rapport Ă  aujourd’hui, c’est quelque chose de trĂšs prĂ©visible et largement anticipable.
2
1
0
126
Bien Ă©videmment dans la rĂ©alitĂ© c’est plus compliquĂ© que juste de dire "on rĂ©hausse d’un mĂštre", notamment Ă  cause des Ă©vĂ©nements extrĂȘmes qui se produiront plus souvent, mais ça n’a vraiment rien d’insurmontable pour la construction de centrales Ă©lectriques en bord de mer.
5
1
0
108
🗣 « Elle est extrĂȘmement polluante. RĂ©duire ses impacts environnementaux Ă  ses seules Ă©missions de CO2, c’est se voiler la face sur la pollution des mines d’uranium, qui contamine des territoires entiers. »
1
1
0
73
❌ TrĂšs mauvais diagnostic. Oui, le nuclĂ©aire pollue, mais il pollue autant voire moins que l’éolien ou que le photovoltaĂŻque. Est-ce que ces ONG proposent donc d’arrĂȘter l’éolien et le photovoltaĂŻque parce qu’ils polluent plus que le nuclĂ©aire ?
6
37
1
261
Sur la pollution des mines d’uranium, Orano met Ă  disposition du public une base de donnĂ©es de tous les sites miniers en France avec leur suivi environnemental, qui contient largement de quoi vĂ©rifier que cette pollution est en grande partie fantasmĂ©e.
5
7
0
137
On me dit Ă  l’oreillette qu’Orano est un industriel et que pour ces ONG il n’est donc pas crĂ©dible par dĂ©finition. Boaf, il y a le mĂȘme genre d’infos sur le site de l’IRSN, « l’expert public en matiĂšre de recherche et d’expertise sur les risques nuclĂ©aires et radiologiques ».
4
4
1
134
Tant qu’on parle de ça autant le faire jusqu’au bout : l’uranium est naturel (on peut mĂȘme dire qu’il est bio đŸ’â€â™‚ïž), et on en trouve absolument partout en France dans des concentrations variables.
6
34
12
241
Juste pour vous donner une idĂ©e, dans une couche de seulement 1m sous la ville de Nantes et de ses 300.000 habitants, il y a environ 850 tonnes d’uranium, et ça ne pose strictement aucun problĂšme, n’est-ce pas @nantesfr ?
10
16
4
198
🗣 « À l’autre bout de la chaĂźne, des centaines de milliers de tonnes de matiĂšres et dĂ©chets radioactifs s’accumulent dans des hangars, dans les sous-sols et dĂ©bordent bientĂŽt des piscines. »
1
1
0
73
❌ En fait de "sous-sols", l’immense majoritĂ© des dĂ©chets radioactifs français (90% du volume) se trouvent DÉJÀ dans des centres de stockage comme ceux-ci, qui n’ont vraiment rien d’exceptionnel vu la faible dangerositĂ© des dĂ©chets qu’ils contiennent.
2
5
1
128
Quand aux piscines qui débordent "bientÎt", leur saturation est en fait prévue aux alentours de 2030-2035, et pour éviter ça EDF est justement en train de construire un nouveau bassin de refroidissement, comme ceux de la Hague.
1
6
0
137
Ces piscines reviennent souvent dans l’argumentaire anti-nuclĂ©aire, donc profitons-en pour expliquer ce que c’est et Ă  quoi ça sert. Et pour ça rien de mieux que la sĂ©rie de @TristanKamin sur le cycle du combustible :
Suite du #thread sur le cycle du combustible #nucléaire : on passe au retraitement du combustible usé, qu'on appelle parfois, trÚs maladroitement, traitement des déchets ou, pire, recyclage des déchets. L'épisode précédent :
Show this thread
2
4
1
117
🗣 « Les pires dĂ©chets ultimes, radioactifs durant des centaines de milliers d’annĂ©es, n’ont aucune solution de gestion satisfaisante Ă  ce jour, ni Ă  Bure, en France, ni ailleurs. »
1
1
0
71
❌ Parfaite illustration des arrangements des anti-nuclĂ©aires avec les chiffres : soit ils parlent en volume total sans mentionner la faible radioactivitĂ© de 97% d’entre eux, soit ils parlent en dangerositĂ© sans mentionner que ça ne concerne que 3% des dĂ©chets

2
20
1
170
Donc pour ces 3% de dĂ©chets dangereux (moyenne et haute activitĂ©), la solution retenue, aprĂšs plus de 25 ans de recherches, est le stockage gĂ©ologique en profondeur, qui permet d’assurer la sĂ»retĂ© Ă  trĂšs long terme sans dĂ©pendre d’actions humaines.
2
6
0
122
VoilĂ  ce qui va se passer : une fois conditionnĂ©s en colis, ces dĂ©chets seront stockĂ©s au milieu d’une couche d’argile Ă  500m de profondeur, stable depuis 160 millions d’annĂ©es, et oĂč l’eau met 10.000 ans pour se dĂ©placer de quelques centimĂštres. C’est le projet CigĂ©o.
4
14
1
171
Si ces ONG pensent qu’il est impossible de contenir ces dĂ©chets pendant tout ce temps, elles devraient se demander comment ont Ă©tĂ© conservĂ©s les gisements de pĂ©trole, gaz et charbon pendant des dizaines de millions d’annĂ©es, malgrĂ© leur caractĂšre hautement toxique et explosif

2
14
0
146
Il faut aussi savoir que les Ă©tudes du projet CigĂ©o ont Ă©videmment Ă©valuĂ© les consĂ©quences du rĂ©chauffement climatique, et mĂȘme la survenue de la prochaine Ăšre glaciaire dans quelques centaines de milliers d’annĂ©es.
3
6
0
92
Bref, @ASN a instruit le dossier du projet CigĂ©o, et aprĂšs de multiples consultations qui ont pris 2 ans, elle a rendu son avis : - MaturitĂ© technique satisfaisante - Dossier d’options de sĂ»retĂ© documentĂ© et Ă©tayĂ©, avancĂ©e significative par rapport aux prĂ©cĂ©dents
2
4
0
105
🗣 « On ne peut pas vouloir sauver le climat dans les dix prochaines annĂ©es en lĂ©guant aux gĂ©nĂ©rations futures des dĂ©chets radioactifs pour cent mille ans. »
2
1
0
55
❌ Non, le but de stocker ces dĂ©chets en profondeur c’est JUSTEMENT de ne pas les lĂ©guer Ă  nos descendants
 On ne peut pas Ă  la fois vouloir prĂ©server les gĂ©nĂ©rations futures de ces dĂ©chets ET ĂȘtre contre cette solution de stockage, c’est en totale opposition ! đŸ€·â€â™‚ïž
4
6
0
140
Je rajouterais que "sauver le climat dans les dix prochaines annĂ©es" ne veut absolument rien dire, que cette phrase n’a aucune justification scientifique, et qu’elle fait le jeu des climatosceptiques qui s’en donnent Ă  cƓur joie avec ce genre de phrases foireuses :
1
1
0
112
🗣 « Les dizaines de milliards investis dans le nuclĂ©aire ne le seront pas dans les Ă©nergies renouvelables ou la rĂ©novation thermique des bĂątiments »
1
1
0
56
❌ « Les dizaines de milliards investis dans (n’importe quoi) ne le seront pas dans (n’importe quoi d’autre) » Rien de plus Ă  ajouter sur cet argument rĂ©thorique complĂštement creux.
4
2
1
120
This Tweet is unavailable.
❌ Pas vraiment non, voici ce que dit le rapport de RTE : « la perspective d’un systĂšme Ă©lectrique composĂ© Ă  100% d’énergies renouvelables implique le franchissement de barriĂšres technologiques et la maĂźtrise de solutions non encore testĂ©es en grandeur rĂ©elle »
5
5
1
92