Notre instance Nitter est hébergée dans l'Union Européenne. Les lois de l'UE s'y appliquent. Conformément à la Directive 2001/29/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2001 sur l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins dans la société de l'information, « Les actes de reproduction provisoires visés à l'article 2, qui sont transitoires ou accessoires et constituent une partie intégrante et essentielle d'un procédé technique et dont l'unique finalité est de permettre : une transmission dans un réseau entre tiers par un intermédiaire, […] d'une oeuvre ou d'un objet protégé, et qui n'ont pas de signification économique indépendante, sont exemptés du droit de reproduction. » Aussi, toutes les demandes de retrait doivent être envoyées à Twitter, car nous n'avons aucun contrôle sur les données qu'ils ont sur leurs serveurs.

Juliette Binoche, Marion Cotillard, Angèle… Des artistes se coupent les cheveux en soutien aux Iraniennes ➡️ l.leparisien.fr/SgkE

Oct 5, 2022 · 10:15 AM UTC

535
159
429
609
Replying to @le_Parisien
C'est plus un soutien aux coiffeurs contre les pointes rebelles
2
4
111
Replying to @le_Parisien
La cause iranienne est important ...mais la cause des sdf femmes et hommes est importante aussi...je leur lance ce défi....
2
17
Replying to @le_Parisien
Ou quand la bourgeoisie française se met en scène, le guide suprême iranien en ri pendant que les Iraniennes se font toujours sauvagement réprimer. Tellement pathétique.
1
36
Replying to @le_Parisien
Cotillard et ses 1,2cm de pointes coupées : l'engagement absolu.
2
1
44
Replying to @le_Parisien
Binoche la révolutionnaire du 16eme arrondissement
2
18
Replying to @le_Parisien
Et ensuite elles se feront une manucure. Bravo les filles !
1
16
Replying to @le_Parisien
"Juliette Binoche, Marion Cotillard, Angèle… Des artistes se coupent des mèches pour se faire de la publicité sur le dos des iraniennes."
3
18
219
Replying to @le_Parisien
« M’as tu vu? M as tu vu? T ´as vu? Je fais un truc! Ne m ignores pas! J ai besoin de votre attention, plus que les femmes iraniennes!»
2
10