Homo sum, humani nihil a me alienum puto. Terence, vers 163 av. J-C Autem cordetenus malus Médiéviste en doctorat ESR

Joined November 2020
Pinned Tweet
Vers 1250, le roi Alphonse X dit El Sabio pilote une immense entreprise de récolte du savoir en astronomie. Il mandate des savants juifs, arabes et castillans pour retrouver et traduire les recueils les plus importants dans toutes les langues connues.
2
2
7
Show this thread
Doctorant entre sa 23e et 24e relecture et vérification de mise en page. Manuscrit anonyme.
1
Quelques constellations d'un manuscrit du XIIIe siecle. Traduction en latin du savant andalou Al-Sufi, les constellations sont toujours issues de la mythologie greco-romaine et indo-persane.
1
2
3
Ici, les Latins qui ont illustré le manuscrit, des Tolédans, semblent beaucoup plus marqués par l'iconographie persane.
1
1
Liber de locis stellarum fixarum, Livre à propos des lieux de fixation des étoiles, copie entre 1250-1280. Les biens connues Taureau et Verseau.
1
1
2
Constellations manuscrites dans les yeux des observateurs des étoiles au Moyen Âge. Anonyme, XIIe siècle.
1
1
Orion et autres guerriers de la mythologie greco-romaine représentés en toge, plusieurs détails iconographiques glissent des indices d'une lecture des manuscrits arabes et perses. Les astronomes ibériques ont effectué une synthèse
1
😿
3
27
1
250
De la botanique médicale inspirée des traductions latines d'Avicenne par Constantin l'Africain. L'ouvrage à visée technique explique comment cultiver et transformer les plantes et offre un aperçu de l'intérieur des jardins de la fin du XIIIe siècle.
1
4
6
Liber de herbis et plantis, Nicolaus Medicus, copie illustrée vers 1300.
3
5
Vénus et Mars, IIIe siècle ap. J-C., Mosaïque in situ quelque part dans le sud du pourtour méditerranéen.
1
1
Rafraîchissez-vous tels Diane en son bain. IIIe siècle, ibidem. Bonnes vacances !!
Extraction de remèdes et connaissances botaniques : le travail médical dans l'Orient du XIIIe siècle. Manuscrit de Samarcande, vers 1290.
1
1
Memento mori (XIe siècle)
Cosmographies. Ouvrage de synthèse en astronomie, mêlant les connaissances du ciel chez Gerbert d'Aurillac, Isidore de Séville (IXe siècle) et Averroès (XIIIe siècle).
1
1
2
Les illustrations figuratives empruntent elles au style italien du XIIIe siècle, elles contrastent avec les lignes très épurées de ce type de schéma dans les ouvrages de la péninsule Ibérique et d'Orient. Deux manuscrits entre 1260-1280.
2
Leçon de médecine. Ysagoge, XIIIe siècle
1
2
Si jamais le lecture relâche son attention et manque un passage central, les marges le ramènent dans le droit chemin :
2
Quelques schémas d'astrolabe, seule trace de ces bijoux d'ingénierie en occident médiéval.
1
3
📚 Connaissez vous Emile Nelligan (1879-1941) ? ce poète symboliste canadien a été surnommé "le météore" 💫 Suivez son passage dans @GallicaBnF => c.bnf.fr/PRV
1
6
1
26
Show this thread