[Thread] Quelques résultats préliminaires d'une étude quanti concernant la médiatisation des candidat.e.s à la présidentielle 2022 dans les médias audiovisuels 📺📻. ⤵
42
653
85
1,201
L'approche est de compter le nombre de fois que les noms des différent.e.s candidat.e.es sont prononcés, c'est différent de la traditionnelle mesure de temps d'antenne mais complémentaire
2
10
1
71
On observe ainsi pas forcément qui parle mais, surtout, de qui on parle et cela peut éclairer d'une manière différente les choix éditoriaux des rédactions
2
7
66
En reprenant la même présentation que @clairesecail nitter.fdn.fr/clairesecail/sta… on peut donc mesurer pour la première partie de la campagne la proportion des candidat.e.s des différentes familles politiques qui sont cités à l'antenne
En vigueur depuis le 1/01, les règles du pluralisme en période électorale impliquent un strict respect du principe d’équité, puis d’égalité des temps de parole/antenne entre les candidats. TPMP a-t-il rééquilibré le fort déséquilibre constaté pendant la précampagne ? ⤵️
Show this thread
1
5
45
Globalement, le centre, la droite et l'extrême-droite sont largement plus cités que les candidats des mouvements de gauche. C'est sur les JT du soir (TF1, France2, France 3 et M6) que la répartition semble la plus équilibrée
13
219
39
387
J'ai une question. Le PR, il est comptabilisé dans quelle colonne ?
1
Ah oui. Bon. OK. J'ai ouvert le PDF. J'aurais pu le faire avant ! Merci de votre réponse. Bien que je ne sois pas du tout d'accord avec ce choix, je le respecte.

Jan 17, 2022 · 10:01 AM UTC

1
Mélenchon classé en "extrême-gauche" alors que sa ligne ressemble à celle du PS des années 1980, ça en dit long sur la droitisation du débat public français.
1
4